2018 - BULGARIE  

BULGARIE 2018

Le Feu

Pour le début de notre performance pyromusicale à MONACO pour le Concours International de feux d’artifice 2018, nous choisissons une œuvre importante de musique « Famine » de Thomas Bergersen. Le mystère des voix bulgares dans cette première partie de notre spectacle est conçu dans les couleurs du drapeau national bulgare – blanc, vert et rouge. Au cours de l’intro, nos spectateurs verraient des pyro-éruptions le long de la jetée du Quai Rainier III et des compositions monocoup, synchronisées avec les coups de batterie principales comme des accents dans l’air. Pour les moments forts, une abondance de salves est prête à remplir la nuit avec des étoiles brillantes aux couleurs de notre bannière comme un salut de la Bulgarie à tous les citoyens et invités de Monte-Carlo à Monaco.
La deuxième partie de notre spectacle est construite sur l’un des albums dance-hits des derniers mois « Anywhere » de Rita Ora. Elle chante l’amour, les vacances, l’évasion...... Ainsi, il est temps de montrer nos créations dans l’espace avec différentes poursuites, créées par des tirs séquentiels précis de comètes au premier plan de toute la zone de tir... couleur changeantes des chrysanthèmes en argent craquelins, palmiers avec embouts de couleur scintillante, fleurs octogone pour l’achèvement de notre tableau de mouvements au niveau plus élevé.
Gardant le rythme de la musique danse, nous la déclinons sur le troisième morceau « Loups » de Selena Gomez & Terry pour une mise en place de flambeaux bleus le long de la jetée, suivie de mouvements rayés de chandelles de perles bleues, quand elle chante... nous allons changer tout d’un coup de décor avec effets multiples d’étoiles de couleur chaude, tel un ventilateur géant lorsqu’elle modifie sa fréquence vocale «... J’ai couru à travers la jungle... avec les loups... pour t’atteindre... » Bombes à effets de grandes tailles « méduses », « papillons », « coeur » « couleur noir couleur » effets seront effectués dans le ciel pendant les reprises de refrains.
Abordant le « thème d’amour », mais un petit peu plus fort, nous décidons de mettre comme quatrième morceau « My kind of love » de Emely Sande. Cette musique nous permet des d’échanges précis de tirs séquentiels avec poursuites ou des ondes de comète, quand elle chante «... Mais il n’est pas question que mon cœur ne batte que pour vous... » avec un usage intensif avec rafales, propulsé par pulpeuses salves multiniveaux, quand elle chante «... C’est quand vous vous sentez mon genre d’amour » !
A l’approche de la fin de notre spectacle nous aimerions suggérer à nos spectateurs de ressentir le contraste, au toucher de leurs sens opposés avec la chanson « Fire and Ice » de « Within Temptation ». Nous allons débuter avec des feuilles flamme-torches bleus ou blancs sur le site et retombant au-dessus de la jetée, nous allons aller passer pendant les refrains aux explosions massives blanc & bleu rouge & pivoines orange, finissant la chanson avec un clin d’ œil avec des comètes scintillantes-queues de cheval et en forme d’éventail.
La dernière partie de notre spectacle est destinée à l’épopée de la « Victoire » de « Two steps from hell » comme notre invocation extravagante au public pour leur soutien au droit de vote. Cette musique nous permet de faire une mise en scène avec des tirs intensifs en hauteur sur de multiniveaux.
Pour conclure pour fournissons deux grande-finales (argent et or).

La programmation musicale

« Famine » de Thomas Bergersen
« Anywhere » de Rita Ora
« Loups » de Selena Gomez & Terry
« My kind of love » de Emely Sande
« Fire and Ice » de Within Temptation
« Victoire » de Two steps from hell.

Les artificiers

ENIGMA FIREWORK LTD